» » » Article – Tableau oriental – Abstrait noir et bleu

Article – Tableau oriental – Abstrait noir et bleu

tableau-oriental-abstrait

Article - "tableau oriental abstrait noir et bleu"

L'article "tableau oriental abstrait noir et bleu" présente cette toile très originale. Il s'inspire de la tradition de la peinture abstraite occidentale et se sert d'éléments graphiques orientaux. Notamment l'écriture arabe et en fait un visuel foncièrement moderne. La rencontre des deux cultures donnent une force particulière à cette toile. En effet la combinaison de la culture orientale et l'art abstrait donne un résultat très réussi. Ainsi ce tableau est l'une des oeuvres phares de notre collection.

Tableau oriental abstrait noir et bleu

La thématique

La thématique de tableaux abstraits est donc à la fois traditionnelle par les éléments qu'elle utilise et foncièrement moderne par son expression. Cette série de tableaux déco dégage une force qui ne laissera personne indifférent. En effet le vocabulaire formel de l'art oriental conjugué à l'expression de l'art abstrait donne un résultat très intéressant et très fort. Les amoureux de la puissance abstractive et de l'art arabo-musulman seront ravis par cette série de tableaux déco. La mosaïque, tout comme la calligraphie deviennent des éléments graphiques à part entière. Ainsi la combinaison d'éléments issues de la culture orientale et occidentale donnent des possibilités infinies.

L'art abstrait

L'art abstrait est l'une des principales tendances qui se sont affirmées dans la peinture et la sculpture du xxe siècle. Entre 1905 et 1912, « l'abstraction jaillit presque au même moment en plusieurs endroits. Un exemple de cela est le travail de Hilma af Klint. Sans aucun contact avec les mouvements modernistes de l'époque en Europe centrale et occidentale. En effet cette artiste suédoise peint ses premières œuvres abstraites déjà en 1906.

Né en Europe, l'art abstrait se diffuse peu à peu aux États-Unis par le biais d'artistes comme Alfred Stieglitz. La première grande exposition d'art moderne à New York date de 1913. Cet art s'y autonomise avec le premier mouvement artistique américain, le synchromisme.